Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice GALLIEN

Au Val Soleil l'inquiétude monte d'un cran, il est clairement question de « commercialisation » et de « privatisation ».

Le Collectif de défense du Val Soleil a été invité le 7 octobre par les Directions de la Ville en charge de l'Urbanisme et de l'Aménagement. L'amorce de dialogue attendu par le Collectif s'est vite traduit en présentation de projet verrouillé par les services de la Maitrise d'Ouvrage de la Ville.
Il nous a été confirmé que l'objectif du projet municipal serait la mise en « commercialisation » du Val Soleil dans son intégralité terrain arboré et logis du 17éme. Dans un premier temps ce site délesté de toutes ses activités sociales est maintenant relégué au même titre qu'un délaissé dont il faudrait que la Ville se sépare. Sans prendre le temps nécessaire du dialogue, la procédure engagée consisterait (pour l'instant) à privatiser ce bien public via une procédure d'appel à projets sur la base d'un Cahier des charges dont ni le contenu, ni les grandes lignes, ni les contributeurs au montage du Cahier des charges n'ont été révélés. Nous n'avons pas eu d'éléments rassurants pour contredire la perspective du bétonnage qui, par simplification, sera préférée à une protection du patrimoine local.

2400 signatures contre le projet de la Ville de tout commercialiser !

Le Collectif Val Soleil s'est présenté à la Ville avec un projet, un condensé d'idées et d'arguments pensés ensemble, promouvant le principe déjà préexistant de poumon vert, complété d'un jardin-forêt en permaculture et d'une réhabilitation du logis du Clos du Vornier. Ce projet du Collectif est maintenant porté par 2700 signatures de soutien. Par ailleurs il a été signalé à nos interlocuteurs de la Ville, le contexte atone de la progression démographique du Havre avec des capacités foncières très largement suffisantes pour créer du stock en logements neufs sans aller chercher justement ce site à forte valeur ajoutée tant écologique qu'historique, jouissant d'une biodiversité inaliénable, protégé par le code de l'environnement et d'un patrimoine historique remarquable.

Et maintenant ?

Ces arguments n'ont, semble t'il, pas fait trembler l'ordre du jour du 7 octobre mais nous continuons à penser que la Ville a un rôle non de bâtir et bétonner systématiquement mais de favoriser un autre mode de vie plus écologique plus serein et plus vert dans chaque quartier avec, ce que nous proposons, une implication citoyenne solidaire et responsable organisée en association avec un réseau de soutien. Val Soleil est une opportunité exceptionnelle pour la ville dans la transition écologique indispensable de notre société et mettre la nature dans la ville comme le précisait d'ailleurs le thème de campagne municipale d'Edouard Philippe. Elle doit passer par une action à la fois d'engagement citoyen mais aussi d'engagement local avec une ville volontaire sur les enjeux de notre société. C'est pourquoi nous allons poursuivre le nécessaire dialogue auprès de Monsieur le Maire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maxence Animalerie 15/10/2020 13:08

Bonjour, merci pour le partage, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://maxence-animalerie.blogspot.